Sélectionner une page

Huile d’olive Las Rosas

Une huile salutaire pour votre santé

L’huile d’olive est un aliment exceptionnellement riche en acide oleique (acides gras monoinsaturé oméga-9), polyphénols et vitamine E.
Ce cocktail bienfaisant à un effet anti-tumoral mais aussi a des vertus sur l’Alzheimer, les maladies cardiovasculaires,  l’hypercholestérolémie, le diabète, l’obésité, les rhumatismes, les maladies de peau.

Notre huile contient 68.16% d’acide oléique et un taux élevé de polyphénoles avec 364 mg / Kg. [analyse huile d’olive 2020]

Essayez le petit déjeuner espagnol, un régal: tartine de pain avec de l’huile d’olive, tomate écrasée et sel.
Moins de graisse animale, de sucre, plus de polyphénols.

Une huile de grande qualité

L’acidité d’une huile n’a rien à voir avec l’acidité de l’eau, mais dépend de l’état de fraicheur des olives au moment du pressage: plus le taux est faible, meilleur est la qualité de l’huile.

L’huile extra-vierge doit avoir une acidité inférieure à 0.8%, notre huile a un taux d’acidité très faible de 0.26% [analyse huile d’olive 2020].

Une production écologique

L’oliveraie ne reçoit aucun produit chimique, pour la fertilisation nous utilisons les chevaux qui pâturent dans l’oliveraie et du compost.

Le tracteur passe une fois par an dans l’oliveraie pour broyer et nettoyer les végétaux coupés, obligatoire pour limiter le risque de feu l’été.

La mouche de l’olivier est un fléau car elle pique les olives , ce qui  baisse le rendement et abaisse la qualité de l’huile.

Pour la mouche, nous utilisons deux solutions:

  • Installation de pièges dans les arbres: des bouteilles vide avec de l’eau et des déchets de poisson qui attirent les mouches qui se noient.
  • Pulvérisation de poussière d’argile sur les arbres, l’argile collant sur les olives les protège des piqures de mouche.

La finca est 100% écologique, et nous sommes en cours de certification Bio (Ecólogico en espagnol).

Nous sommes là (google maps), dans un cadre naturel préservé au pied du parc naturel de la sierra de Grazalema.

Si vous venez visiter l’Andalousie, venez nous rendre visite!

Des oliviers centenaires de la variété Letchín de Sevilla

Le nom de cette variété vient de la couleur blanchâtre de sa pulpe qui rappelle un peu le lait.

L’olivier est très vigoureux, avec un port ouvert et une forte densité de vert, très résistant au gel et à la sécheresse, et s’adapte bien aux sols défavorables, calcaires ou à haute salinité.

Sa maturation est précoce, et sa collecte complexe et coûteuse, à la main, en raison de la forte adhérence du fruit aux branches, et de la résistance. C’est la raison pour laquelle cette variété est en déclin depuis des années en raison de ses limites agronomiques, malgré la qualité exceptionnelle de son huile

L’olive a une teneur moyenne en huile d’environ 18%.

L’huile extra vierge de Lechín a une texture fluide, jaune verdâtre et dense et onctueuse.

Sa saveur est à peine épicée et amère, équilibrée.

Une récolte manuelle traditionnelle

L’olivier Letchín se récolte à la main, car les olives y sont bien accrochées !
La récolte se fait avec des gaules, et vibreurs pour décrocher les olives.
Une fois récoltées, les olives vont immédiatement au moulin pour le lavage et le pressage le jour même.

Extraction de l’huile

Les olives sont amenées au moulin, où elles sont d’abords effeuillées par ventilation,  lavées à l’eau puis pesées.
Elles partent ensuite au moulin ou elles sont déchiquetées, avec le noyau pour faire une sorte de purée d’olive.
La purée  d’olives est ensuite triturée (brassée), pour permettre à l’eau de se mélanger, de s’émulsionner avec l’huile.
C’est cette émulsion qui permet ensuite d’extraire l’huile qui est séparée de l’eau et des pulpes par une centrifugeuse.
L’huile extraite est non filtrée, donc naturellement trouble.

Le moulin sépare ensuite les débris de noyaux d’olive et la pulpe.
– Les débris de noyaux d’olives servent comme combustible de chauffage.
– La pulpe sert pour la fertilisation et est utilisé pour produire de l’électricité. Rien ne se perd.

Mise en bouteille et conservation

L’huile d’olive étant sensible à l’oxydation, elle doit être parfaitement fermée et stockée à l’abris des UV. C’est pourquoi nous conditionnons notre huile dans des bidons métalliques opaques.

C’est moins beau qu’une bouteille en verre, mais beaucoup plus efficace pour conserver l’huile.

L’huile doit être conservée entre 14 et 18 degrés.

L’huile non filtrée, se garde légalement 1 an, mais au delà l’huile est consommable, mais son gout va s’arrondir, s’adoucir.

 

C’est bon, c’est bio.